login
login

Bulletin Quotidien Europe N° 12324

11 septembre 2019
INSTITUTIONNEL / Commission
Le Royaume-Uni devra nommer un commissaire européen s'il est encore membre de l'UE le 1er novembre, prévient Mme von der Leyen
Bruxelles, 10/09/2019 (Agence Europe)

La situation est totalement « dans les mains du Royaume-Uni », mais si le pays devait encore être membre de l’UE au 1er novembre, « il devra nommer un commissaire européen ». C’est le message passé, mardi 10 septembre, par la présidente élue de la Commission, Ursula von der Leyen qui, sauf coup de théâtre, devrait prendre ses fonctions au 1er novembre. L’Allemande réagissait, lors de la présentation de son équipe (voir autre nouvelle), à la situation politique au...

Vous devez vous connecter pour accéder à ce contenu

Sommaire

INSTITUTIONNEL
ÉCONOMIE - FINANCES - ENTREPRISES
POLITIQUES SECTORIELLES
ACTION EXTÉRIEURE
COUR DE JUSTICE DE L'UE
BRÈVES